Les courses

10 km d’Arcachon, 2 décembre 2018

Ce dimanche 2 décembre j’ai participé à la 21ème édition des 10 kilomètres d’Arcachon. Après un samedi très pluvieux ce dimanche matin, jour de la course, était sec, gris et venteux.

Le parcours très joli, est situé  dans la ville, le long de la côte.  1700 coureurs étaient inscrits, ce qui fait un gros groupe. Un ravito est proposé au 5ème kilomètre et à l’arrivée. Chaque coureur a une puce sur son dossard, à l’arrivée il y a le chrono officiel et le chrono réel. 

J’ai effectué cette course assez tranquillement, j’ai la sensation d’avoir plus forcé sur les 3 derniers kilomètres. Je n’ai pas ressenti de souffrances ou de difficultés sur ce parcours agréable.  Mon chrono réel est de 55’54. L’ambiance est conviviale.

Des douches sont à dispositions. Ayant dormi à l’hôtel le Dauphin la veille, le service de l’hôtel m’a autorisé à rendre la chambre pour midi, ce qui m’a permis de me doucher au chaud et tranquillement à l’hôtel.

Je recommande cet hôtel, idéalement situé au centre ville, propre,  il  a un style bourgeois, typique des villas d’Arcachon. Il est au calme, avec un parking privé . Pour 10 euros vous avez un petit déjeuner très copieux.

Chambre de l’hôtel

Les courses

Semi-marathon de Toulouse 2018

img_20181021_163404-1046118978.jpg

Médaille remise à chaque arrivant

Comme prévu, j’ai participé au semi-marathon de Toulouse. Il y avait aussi un 10 kms, un marathon et un marathon en relais.

Les bénévoles sont très présents et très souriants tout au long de la course. Nous sommes partis avec 25 minutes de retard : des personnes peu civilisées s’étaient garées sur le passage de la course et cela malgré l’interdiction. Il a fallu attendre l’intervention de la fourrière.

Il y avait  environ 3500 personnes sur le semi marathon, l’inconvénient d’une course en ville avec beaucoup de monde c’est qu’on ne peut pas s’échauffer, donc on fait le départ « à froid ». Pour moi c’est très dur, j’ai besoin de 15 à 20 minutes échauffement. Le parcours est plein de relances ce qui le rend difficile musculairement. Le grand nombre de participants est aussi un frein pour être à l’aise car vous courrez souvent au coude à coude, vous êtes ralentis etc. Le bitume n’est pas d’excellente qualité et il y a aussi beaucoup de trottoirs, ralentisseurs qui vous obligent à regarder vos pieds par sécurité. Il y a  des ravitos tous les 2,5 kms c’est fort appréciable. Avec votre dossard, vous avez un ticket de métro pour 2 voyages, pratique pour se déplacer sur le lieu de départ et rentrer ensuite.

Les 11 premiers kilomètres se sont très bien passés, j’ai couru avec aisance j’ai passé les 11 kms en 1h02 donc c’était parfait. A partir du 12 ème kilomètre j’ai eu des crampes aux cuisses, une douleur au genou droit et des ampoules au pied gauche. J’ai donc considérablement ralenti.

J’ai terminé en 2h03 un peu déçue de ne pas avoir apprécié cette course et son parcours.

Chaque participant reçoit un lot :

  •  1 tee-shirt
  • des épingles à nourrice pour accrocher le dossard
  • 1 boite de berroca
  • 1 échantillon de crème de massage
  • 1 échantillon de crème pour peau très sèche
  • 1 sachet de pistache
  • 1 ticket de métro

img_20181020_184604-354820592.jpg

Petit déjeuner pris 3 heures avant le départ :

img_20181021_063840311958255.jpg

Repas léger pour moi car je suis habituée à manger beaucoup le matin. Juste 1 petit café car c’est diurétique.

Bilan de cette course :

  • Points positifs : l’ambiance, les ravitos, les douches à l’arrivée, l’organisation, les lots.
  • Points négatifs : le  trop grand nombre de participants, le parcours.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les courses

Trail des vignes de Ré

img_20180603_082713512758174.jpg

J’ai participé au trail des vignes sur l’île de Ré.

J’ai choisi le 7 kms, suite à ma deuxième opération du pied, je suis encore limitée en distance.

Le parcours est très ludique, avec beaucoup de relances. On court sur du sable, chemin et route.

Ce trail propose aussi un 19 et un 33 kms.

Le prix est de 15 euros pour le 7 kms, 20 euros pour le 19 kms et 30 euros pour le 33 kms.

Les participants sont nombreux, cette année il y avait environ 850 inscrits.  Chacun reçoit un lot à l’arrivée (sac, tee-shirt, fruit, barre de céréales et sel de l’île de Ré).

img_20180603_205033499226192.jpg

Il y a un podium au scratch et pour les 2 premiers de chaque catégorie.

img_20180603_112004-1688393313.jpg

De nombreux bénévoles sont présents  sur le parcours et au point de départ/arrivée. Il y a un ravitaillent à l’arrivée et sur le parcours des courses. Ceux ci sont un peu légers, surtout pour le 19 et 33 kms, les coureurs apprécieraient plus de consistant et des boissons sucrées. Pour le 7 kms, le ravitaillement est au 2ème kilomètre, donc très tôt.

Il y a une buvette et de quoi se restaurer sur place le midi (sandwichs, saucisses, frites….)

Points positifs :

  • un parcours ludique, varié et joli
  • ambiance générale
  • sanitaires propres et douches chaudes
  • restauration le midi
  • lots

Points négatifs :

  • les kilomètres ne sont pas signalés sur le parcours
  • ravitaillements légers
  • le prix élevé du 7 kms