Médias, Tests et avis

Lecture : Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi

C’est l’histoire de Pauline qui va mal. Elle vient de se séparer de Ben et retourne vivre avec leur fils Jules chez ses parents. Pauline tente de reconquérir Ben en lui écrivant des lettres des bons moments de leur histoire à 2…

Avis :

Les différents personnages sont attachants. Ce livre traite de sujets graves de la vie. La première partie est touchante, sur la vie de Pauline, sur les relations parents-enfants, frères et sœurs. L’histoire est écrite avec sensibilité, humour, vérité. La deuxième parie du livre prend un virage surprenant, émouvant, touchant. Je n’en dis pas plus sur le livre pour ne pas dévoiler l’histoire : à lire absolument.

Année de parution : 2017 et 2018 en poche

Genre : roman

412 pages en format poche

Médias

Magazine Vital n°34 – Novembre et Décembre 2018

Dans ce numéro de fin d’année, le magazine propose plusieurs dossiers et articles pour vous guider dans votre sport préféré.

  • Un article sur la silhouette des femmes qui rêvent d’un corps très musclé : pas de muscles longilignes, mais des muscles gonflés et dessinés.
  • Un gros dossier sur la silhouette avec des astuces pour s’entraîner chez soi, avec  différents circuits (fesses, ventre, total body) et l’équipement à avoir.
  • Dans le cahier de running, un dossier pour celles qui ont du mal à courir seule : courir en communauté avec divers témoignages et méditer en courant.
  • RDV beauté : des conseils maquillages pour sportives et le choix du déodorant.
  • Un autre dossier pour se mettre à la pratique du yoga.
  • Pilates : les différents types de pilates, une séance en images.
  • Dans l’assiette : recettes de cuisine indienne, les bienfaits de la noix de coco, l’alimentation vivante, recette de miam ô fruits, un comparatif de barres de céréales.
  • Bien-être : éviter les blessures et booster son immunité

Bonne lecture !

Les courses

10 km d’Arcachon, 2 décembre 2018

Ce dimanche 2 décembre j’ai participé à la 21ème édition des 10 kilomètres d’Arcachon. Après un samedi très pluvieux ce dimanche matin, jour de la course, était sec, gris et venteux.

Le parcours très joli, est situé  dans la ville, le long de la côte.  1700 coureurs étaient inscrits, ce qui fait un gros groupe. Un ravito est proposé au 5ème kilomètre et à l’arrivée. Chaque coureur a une puce sur son dossard, à l’arrivée il y a le chrono officiel et le chrono réel. 

J’ai effectué cette course assez tranquillement, j’ai la sensation d’avoir plus forcé sur les 3 derniers kilomètres. Je n’ai pas ressenti de souffrances ou de difficultés sur ce parcours agréable.  Mon chrono réel est de 55’54. L’ambiance est conviviale.

Des douches sont à dispositions. Ayant dormi à l’hôtel le Dauphin la veille, le service de l’hôtel m’a autorisé à rendre la chambre pour midi, ce qui m’a permis de me doucher au chaud et tranquillement à l’hôtel.

Je recommande cet hôtel, idéalement situé au centre ville, propre,  il  a un style bourgeois, typique des villas d’Arcachon. Il est au calme, avec un parking privé . Pour 10 euros vous avez un petit déjeuner très copieux.

Chambre de l’hôtel